Nouvel album studio mêlant le Rap et le Classique

Tracklisting

https://musicast.lnk.to/QlassiksVol1

01 – Un Stylo & Un Rêve (Intro)

Quelques mots pour un état d’esprit.

02 – 20 ans

Posant un texte sur un poème symphonique «La Danse Macabre» de Camille Saint Saëns, cette chanson traite du passage de relais générationnel. Moi aussi j’ai eu 20 ans et j’ai fait les mêmes expériences.

03 – Quelle Aventure (+20)

Reprise du titre qui m’a ouvert les portes de la notoriété radiophonique en 1995. Toujours d’actualité plus de vingt ans plus tard, le refrain a été réadapté pour l’occasion.

04 – Liquide

La sonorité scintillante de la “Campanella” de Franz Liszt m’a inspiré une fable sur le liquide, cette convention sociale qu’on nous vend comme un élément plus précieux que l’eau.

05 – Je Voulais Te Dire

J’ai trop de pudeur pour m’avouer. Il y a des moments pour dire les choses, d’autres où les mots nous manquent. Le son de “La Berceuse” de Chopin m’a inspiré ces mots que j’ai toujours voulu dire.

06 – Le Non Choix

Joyau classique du Ragtime, “The Entertainer” de l’Afro-Américain Scott Joplin est un des rares morceaux choisis, n’appartenant pas au répertoire romantique. Son thème, repris dans le film “L’arnaque” m’a donné le sujet pour une chanson politico-satirique.

07 – Mateeld

A l’instar de “Bye Bye”, j’essaime des miettes de ma vie au gré des albums. Cette fable populaire sur la composition “Asturias” d’Albeniz est une leçon de vie que je lègue à mon fils, au-delà des tiraillements du couple.

08 – Le Départ

Le “Canon en Ré Majeur” de Pachelbel a été une des premières incursions du Rap français dans le monde classique en 1997. Ce texte a marqué un tournant dans mon positionnement d’artiste à textes.

09 – Et Pendant Ce Temps

La force du 2ème mouvement de la “7ème symphonie” de Beethoven m’a inspiré une déclaration d’amour paradoxale envers une République que je trouve imparfaite et bien cruelle envers ses enfants.

10 – La Vie Continue

Ce texte fut mon troisième enregistrement discographique en 1994. J’ai toujours aimé la force de

sa naïveté philosophique. Plus de vingt années sont tombées du sablier et pourtant il reste une boussole.

11 – Dans La Place

Mon hymne à la joie de 1995, où nous considérions que les temps étaient durs. «Même pour les gens qui se plaignent» reste un leitmotiv pour croire et continuer.

12 – Le Clando & Le Clodo

J’ai fais un parallèle entre la déchéance d’humanité du clandestin et celle du dégradé économique.

Henry Purcell avec son “Air du Froid” accompagne ces deux victimes d’un système inique.

13 – Reste Cool BB

Ma madeleine de Proust, une relecture atemporelle des relations de couple. Le refrain a traversé les époques et les modes pour devenir un classique par-delà les frontières du Rap.

14 – Un Stylo & Un Rêve (Outro)

Un état d’esprit pour quelques mots.

https://musicast.lnk.to/QlassiksVol1

Laisser un commentaire